Le fonctionnement d’une demande d’ESTA

L’ESTA est une autorisation de voyage nécessaire pour se rendre sur le territoire des Etats-Unis. Plusieurs pays d’Europe bénéficient maintenant de l’Exemption de Visa et la France en fait partie. L’autorisation ESTA France est essentielle pour un voyage en avion ou en bateau.

Le site officiel de l’ESTA

Les citoyens et les ressortissants français qui souhaitent voyager aux USA, doivent effectuer une demande d’autorisation ESTA France. Le site est géré par le gouvernement américain et le formulaire est en anglais. La requête doit être parvenue au département de la sécurité intérieure trois jours avant la date de départ. La confirmation sera communiquée par courriel trois jours après la réception de la demande. Au cas où l’ESTA est refusé, la personne doit alors effectuer une demande de Visa auprès de l’ambassade américain. Le formulaire doit être rempli soigneusement puisqu’un léger détail pourrait compromettre l’agrément de l’autorisation.

La validation de l’autorisation

En général, la validation de la demande d’ESTA est instantanée. Une fois que les conditions correspondent aux exigences, l’acceptation figure dans la liste validée. Si après le paiement, la demande est encore en cours de validation, une revérification est nécessaire après quelques heures. Au plus tard, la confirmation ou un éventuel refus est aussi communiquée par courrier électronique dans les 72 heures.

Lors du passage auprès de l’immigration aux Etats-Unis, l’officier des douanes scanne le passeport. Aussitôt, il devra voir apparaître l’autorisation ESTA sur l’ordinateur. Toutefois, il est tout de même plus prudent d’imprimer la page de confirmation à votre requête. L’ESTA est surtout destiné à toutes les personnes qui n’envisagent qu’un séjour de 90 jours tout au plus. Le système a été mis en œuvre pour faciliter l’accès au territoire américain pour les gens qui effectuent un voyage d’affaires à durée déterminée. Il en est de même pour les étudiants qui doivent faire un stage ou une formation temporaire.